Officiel, un premier participant à l’essai du vaccin contre le Covid-19 coronavirus de Wuhan

Officiel, un premier participant à l’essai du vaccin contre le Covid-19 coronavirus de Wuhan

Score du Deal0
Score du Deal0

La toile ne cesse de s’agiter depuis l’apparition de cette pandémie, après la découverte du soit disant brevet ep1694829b1 datant de 2005, il y a de forte spéculations soit disant que le coronavirus avait été créer en laboratoire et un vaccin existerait depuis. Puis on nous annonce à ce jour qu’il y aurait un premier candidat pour tester le vaccin du  Covid-19. La situation serait assez critique actuellement pour essayer de faire des liens et accuser une personne mais nous devons nous mobiliser tous pour vaincre tous ensemble ce virus qui ne cesse de se propager.

 

Le premier participant à l’essai du vaccin contre le coronavirus reçoit une dose [Source: CNN]

Un nouvel essai de vaccin contre le coronavirus aux États-Unis a maintenant donné une dose à son premier participant, a annoncé lundi l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses.

L’étude vise à inscrire un total de 45 adultes en bonne santé sur une période de six semaines. Chaque participant recevra deux injections à environ un mois d’intervalle à des doses variables.

L’étude, qui est un essai de phase I, vise à établir que le vaccin est sûr et induit une réponse souhaitée du système immunitaire des participants. Prouver que le vaccin est efficace pour prévenir l’infection au COVID-19, cependant, nécessitera des études de suivi impliquant beaucoup plus de participants, ce qui prendra beaucoup plus de mois, selon les experts.

« Trouver un vaccin sûr et efficace pour prévenir l’infection par [le nouveau coronavirus] est une priorité urgente de santé publique », a déclaré lundi le directeur du NIAID, le Dr Anthony Fauci. «Cette étude de phase 1, lancée à une vitesse record, est une première étape importante vers la réalisation de cet objectif.»

L’essai est financé par le NIAID et exécuté par le Kaiser Permanente Washington Health Research Institute à Seattle. Le vaccin, qui utilise du matériel génétique appelé ARN messager, a été développé par des scientifiques du NIAID en collaboration avec la société de biotechnologie Moderna.

L’agence a attribué la rapidité avec laquelle elle a résisté à un essai de phase I à ses études antérieures sur les coronavirus associés SRAS et MERS. Les scientifiques avaient auparavant travaillé sur un vaccin expérimental MERS ciblant une protéine à la surface du virus, ce qui leur a donné « une longueur d’avance pour développer un vaccin candidat pour se protéger contre le COVID-19 », selon le communiqué.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe